Le camp de concentration de Redl-Zipf

Cyril Mallet, Le camp de concentration de Redl- Zipf (1943-1945)

Lorsqu’il est question des camps de concentration nazis dans la bibliographie historique, l’accent est mis sur les camps principaux tels Dachau, Buchenwald, Dora- Mittelbau. Peu d’ouvrages sont dédiés aux camps annexes comme le camp de Redl-Zipf dépendant du camp de concentration autrichien de Mauthausen.

Ouvert à l’automne 1943, le camp de Redl-Zipf est pourtant un camp singulier dans la nébuleuse concen-
trationnaire. Dissimulé dans les caves d’une brasserie, il avait pour mission l’essai des propulseurs des missiles V2 qui devaient assurer à l’Allemagne nazie une victoire finale sur les Alliés. à la toute fin de la guerre, c’est dans ce camp que sera transféré le kommando Bernhard qui avait pour mission de falsifier des livres sterling dans le but de détruire l’économie britannique.

Illustrée par de nombreux témoignages et archives d’époque, cette monographie historique montre combien la vie des déportés venus des quatre coins de l’Europe était un véritable enfer. à la bestialité des tortionnaires et à la pénibilité du travail forcé s’ajoutait le climat rigoureux de cette région montagneuse autrichienne. Une fois épuisés et ainsi considérés comme inaptes, les déportés étaient alors transférés au camp central de Mauthausen d’où certains d’entre eux partaient pour la chambre à gaz du château de Hartheim dans le cadre de l’« Aktion 14f13 ».

  • Format : 155 x 240 mm.
  • Nombre de pages : 293 pages.
  • ISBN : 978-2-918783-11-4
  • Prix public : 19 €.

Commander