Marges impériales en dialogue

Matthieu Boisdron & Krisztián Bene (dir.), Marges impériales en dialogue. Échanges, transferts, interactions et influences croisés entre les espaces postcoloniaux francophones et la périphérie soviétique européenne dans la seconde moitié du XXe siècle

Ce volume constitue le quatrième numéro de la collection « Dialogue », publiée conjointement par les éditions Codex et l’université de Pécs. Elle a vocation à accueillir les actes des colloques d’histoire qui se déroulent depuis 2013 dans cet établissement d’enseignement supérieur hongrois. Son ambition est d’interroger un pan particulier des relations entre la France – plus largement les « mondes francophones » – et l’Europe centrale, orientale et balkanique ; cette Europe parfois qualifiée de « médiane » qui s’étend des rives de la Baltique à celles de la Méditerranée, au contact direct des espaces germanophone et russe.

L’année 1947 marque à la fois l’amorce de la satellisation durable de l’Europe centrale et orientale par l’URSS et le début du processus de décolonisation. Les pays d’Europe médiane, pour être formellement souverains, adoptent des formes de gouvernement conformes aux canons soviétiques et s’installent dans l’orbite de Moscou. Pour leur part, les espaces post-coloniaux, bien que libérés de l’essentiel de l’emprise politique européenne, deviennent très vite un enjeu de la lutte d’influence induite par la logique de guerre froide. Les « Deux Grands », s’ils affirment des valeurs anticolonialistes, n’en mènent pas moins des politiques étrangères « ingérantes », pour ne pas dire impérialistes, alors même que les anciennes puissances coloniales cherchent à garder la mainmise sur leur pré-carré.

Dans le nouveau système international qui émerge dans la seconde moitié du XXe siècle, les acteurs de ces deux « marges impériales » – tous formellement émancipés – conservent une relative autonomie. Quelle est la nature des relations qu’établissent et entretiennent entre eux ces États sous tutelle ? Quel regard respectif portent-ils les uns sur les autres ? Trouvent-ils dans le dialogue qu’ils nouent progressivement un moyen d’affirmation de leur indépendance et de leur souveraineté respectives ? C’est tout l’enjeu de ce volume que de proposer quelques pistes de réflexion, et accessoirement quelques réponses, à ces questions.

Description
  • Format : 155 x 240 mm.
  • Nombre de pages : 220 pages.
  • ISBN : 978-2-918783-07-7.
  • Prix public : 16 €.
  • Parution : avril 2022.
  • Lieu d’édition : Ploemeur.